Accueil > Témoignages > Le sauvetage de la filière textile par l’intelligence économique

Le sauvetage de la filière textile par l’intelligence économique

Réemployer, recycler les vêtements usagés pour créer de nouveaux emplois et aider à la réinsertion de personnes en difficulté, telle est la mission de l’entreprise Le Relais, filiale d’Emmaüs. Cependant comment parvenir à pérenniser une activité qui subit un bouleversement majeur avec la baisse de la qualité des textiles dû à la disparation des quotas d’exportation des produis chinois?

J’ai pu observer pendant près d’une année la stratégie de l’entreprise qui n’a pas hésité à engager des actions de lobbying envers les membres du gouvernement et des députés de l’Assemblée nationale. L’appui de Martin Hirsch, ancien Haut Commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté et à la jeunesse a été décisif dans la mise en place de la contribution textile environnementale.

L’adoption de cette disposition conclut le succès de la démarche et permet dorénavant aux acteurs de la récolte de textile de percevoir une dotation de 69€ pour chaque tonne de vêtements traitée. Cette réussite va ainsi permettre aux entreprises de lutter contre l’exclusion de poursuivre leur mission malgré l’apparition de nouveaux concurrents interpellés par ce marché de plus en plus rentable….

Fabien Collet

Catégories :Témoignages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :