Accueil > Témoignages > Intelligence économique et secteur énergétique

Intelligence économique et secteur énergétique

Le besoin quotidien en énergie ne cesse d’augmenter et a pour conséquence un épuisement progressif des ressources fossiles. Les politiques énergétiques sont intimement liées aux évolutions économique, culturelle et sociale. Dans ce contexte, de nombreux acteurs publics ou privés sont parties prenantes des problématiques autour de l’énergie. En ce sens, les outils offerts par l’intelligence économique sont pertinents pour décrypter un univers compliqué, faciliter la prise de décision et apporter des réponses à fort enjeu stratégique.

En France, l’organisation du secteur énergétique est complexe, conséquence de changements idéologiques européens liés à une volonté d’ouverture progressive du marché à la concurrence. De grands groupes publics, tel EDF, ont du s’adapter par de nombreux changements organisationnels. Le principe d’une organisation est la circulation d’un flux informationnel créée par des interactions entre acteurs. L’intelligence économique apporte des solutions en matière de maîtrise de l’information et peut donc optimiser la circulation de ce flux. Cela se traduit concrètement par la mise en place d’une démarche de gestion des connaissances. Cette capitalisation des savoirs devient une nécessité dans le cadre du renouvellement de compétences et du départ imminent en retraite de nombreux collaborateurs (papy-boomers). Les générations futures doivent être capable d’assurer la continuité des activités d’EDF.

La Délégation Régionale EDF en Aquitaine s’inscrit dans cet environnement complexe et assure à la fois la coordination des unités du groupe en région, la représentation du Président Directeur Général et la veille territoriale sur les projets importants pour l’entreprise. Il s’agit du lieu de l’intelligence économique pour EDF en Aquitaine avec des pratiques quotidiennes de lobbying, de communication d’influence, de veille, de gestion de connaissances…

L’ensemble des outils de l’intelligence économique est mis en application, et une culture de l’information existe au sein de cette entité. Néanmoins, EDF est un grand groupe dans lequel la plupart des dirigeants considèrent l’information comme une source de pouvoir. A côté des outils, on peut évoquer une culture de l’intelligence économique, synonyme de partage pertinent et permanent. A ce sujet, le renouvellement des compétences avec un changement de génération des collaborateurs de l’entreprise devrait permettre un gain culturel indéniable.

Loïc Harriet

Catégories :Témoignages
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :